Le jour des rois (Marie-Claude Treilhou, 1991)

Une excellente comédie totalement oubliée qui alterne avec bonheur l'humour et la tendresse, brosse un portrait toujours juste et bienveillant de ses personnages, n'hésite pas à évoquer la question de la vieillesse de manière frontale mais jamais caricaturale.  C'est aussi un vrai plaisir de cinéphile puisque s'y côtoient trois actrices magnifiques (Danielle Darrieux, Paulette Dubost, Micheline Presle) et deux acteurs populaires par excellence (Robert Lamoureux et Michel Galabru), tous admirables de naturel et de dignité.