Bad Boy Bubby (Rolf De Heer, 1993)

Une représentation infernale du récit initiatique et de la quête du bonheur. Rolf de Heer filme juste, alternant  scènes choc, moments intimistes particulièrement touchants et séquences hilarantes. Bad Boy Bubby est aussi l'occasion de belles recherches formelles (un chef opérateur par chapitre) sans que cela n'alourdisse ou ne prenne en otage le propos du film. Petit film par le budget, mais grande réussite.